Douleur aux fesses.

A.A. me consulte pour une douleur aux fesses surtout à la fesse droite persistante depuis 2 ans. Elle croyait que c'était la sciatique. Elle a tout le temps mal, ça ne la quitte jamais et c'est comme si on se serrait les muscles des fesses et quand on se relâche ça fait mal là où on a des pointes aux fesses. Ça tire sur les muscles. Quand elle a très mal, ça tire plus bas. C'est lancinant. Ca l’empêche parfois de s'endormir ou ça la réveille.

Je lui demande d'imaginer une boule de lumière qui se concentre au fur et à mesure dans son doigt, elle la voit dans son index. Elle dirige son doigt dans l'oreille gauche.
Elle ressent une certaine chaleur surtout autour de l'oreille. Elle se propage comme une  auréole c'est un petit peu plus grand autour de l'oreille et ça se dirige vers l'oeil.
Elle redirige son doigt là où ça fait mal. C'est chaud, elle est concentrée sur ce qui fait mal, elle voit du bleu qui est devant elle, du gris qui est en superposition et c'est plus fin, plus petit. Elle entend comme un bourdonnement.

SUD : 7/10 (Subjective Unit of Distress, échelle d'intensité de détresse)

1ère ronde
Même si j'ai mal aux deux fesses, surtout à la droite je m'accepte totalement et profondément
Même si c'est un peu chaud et que c'est bleu devant moi je m'accepte totalement et profondément
Même si c'est gris en superposition, que c'est plus petit et que j'entend un bourdonnement je m'accepte totalement et profondément

DT : Ma fesse droite
DS : C'est un peu chaud
CO : C'est bleu devant moi
SO : C'est gris en superposition et c'est plus petit
SN : J'entend comme un bourdonnement
ME : C'est chaud
CL : C'est bleu et c'est devant moi
SB : C'est gris et en superposition et c'est plus petit
SS : J'entend comme un bourdonnement

Respiration profonde

SUD : 3

C'est moins intense. Elle voit encore le bleu et le gris mais moins fort. C'est un peu chaud, en haut. Elle entend moins fort le bourdonnement. Elle a mal au genou droit jusque là : un peu dans le mollet.

Elle me dit spontanément qu'elle a un SUD : 1/10 pour la fesse : C'est comme si on appuyait, qui appuie ? Elle sait pas et mais ça donne derrière, dans le pli de la jambe.

2ème ronde
Même si j'ai encore ce reste de mal dans la fesse, et que c'est comme si on appuyait je m'accepte totalement et profondément
Même si c'est un peu chaud sur le haut et qu'il reste un peu de bleu et de gris je m'accepte totalement et profondément
Même si il y a un reste de bourdonnement et que j'ai mal également dans le genou et le mollet je m'accepte totalement et profondément

DT : Ce reste de douleur dans la fesse
DS : Ce reste de bleu et de gris
CO : Ce reste de bourdonnement
SO : C'est un peu chaud en haut
SN : C'est comme si on appuyait
ME : Même dans le genou
CL : Et un peu dans le mollet
SB : Et ça donne en-dessous du genou
SS : Ce reste de bleu et de gris, ce reste de bourdonnement, ça donne dans mon genou et mon mollet

Respiration

SUD : Elle pense avoir un 0
Je demande qu'elle accentue tous les ressentis on est à SUD :1
Il y a un reste, c'est un peu chaud, elle a la tête un peu lourde. C'est plus coloré, plus chaud ça donne une impression de plus coloré surtout sur les pommettes

SUD genou & mollet elle pense être à SUD : 0,5
Il reste un petit quelque chose, ça lance très légèrement, c'est plus terne c'est plus gris.

3ème ronde
Même si il y a un reste de douleur dans la fesse et que c'est un peu chaud je m'accepte totalement et profondément
Même si j'ai la tête un peu lourde je m'accepte totalement et profondément
Même si on dirait que c'est plus coloré sur les pommettes je m'accepte totalement et profondément

DT : Le reste de cette douleur 
DS : C'est chaud
CO : J'ai la tête un  peu lourde
SO : On dirait que c'est plus coloré (et elle me dit qu'elle voit du jaune)
SN : Et je vois du jaune
ME : C'est plus coloré sur les pommettes
CL : Et je vois du jaune (et elle me dit que ça à même viré au rouge)
SB : Et ça a même viré au rouge
SS : Le reste de cette douleur

Respiration

Elle me dit qu'elle n'a plus mal à la fesse, elle vérifie en se mettant debout. Ca va mieux, pas complètement mais c'est plus fort de l'autre côté maintenant, à gauche.
A la fesse droite SUD : 1 ou 2. ça tire plus bas, pas fort. Elle se relève pour ressentir. La couleur vire vers le blanc

4ème ronde
Même si ça tire plus bas, et que ce n'est pas fort et que ça tire vers le blanc je m'accepte totalement et profondément
Même si ça tire plus bas, et que ce n'est pas fort et que ça tire vers le blanc je m'accepte totalement et profondément
Même si ça tire plus bas, et que ce n'est pas fort et que ça tire vers le blanc (Non me dit-elle, ça a changé de couleur c'est reparti vers du rouge) et que c'est devenu rouge je m'accepte totalement et profondément

DT : Ce reste de douleur
DS : Dans la fesse droite
CO : Ca tire plus bas
SO : C'est pas fort
SN : Ca a viré au blanc et c'est redevenu rouge 
ME : Ce reste de douleur
CL : Ce reste de douleur
SB : Je libère et je lâche
SS : Je libère et je lâche

Respiration

SUD : 1
Le rouge est moins intense. C'est toujours là mais c'est moins lancinant. C'est dans le devant de la cuisse en biais, du genou vers la hanche. C'est pas très chaud comme si on appuyait en-dessous du genou. Le haut de son visage est rouge plus doux et le bas est plus gris, plus clair. Ca a l'air de pâlir. « J'ai les nerfs à fleur de peau »

5ème ronde
Même si c'est toujours là et que c'est moins lancinant je m'accepte totalement et profondément
Même si c'est en biais du genou vers la hanche que c'est comme si on appuyait en-dessous  du genou je m'accepte totalement et profondément
Même si sur mon visage le bas est plus gris et le haut est un rouge plus doux et que j'ai les nerfs à fleur de peau je m'accepte totalement et profondément

DT : C'est toujours là
DS : C'est moins lancinant
CO : C'est en biais, du genou vers la hanche
SO : C'est comme si on appuyait en-dessous du genou
SN : Le bas est plus gris 
ME : le haut est un rouge plus doux sur mon visage
CL : j'ai les nerfs à fleurs de peau
SB : j'ai les nerfs à fleurs de peau
SS : j'ai les nerfs à fleurs de peau

Respiration

SUD : 0,2
Elle dit que ce n'est pas fini, qu'il reste quelque chose car ça pique toujours, au-dessus des fesses. Ca vient et ça repart, elle ne parvient pas à se décontracter et pense qu'elle devrait peut-être être dans une pièce noire pour y parvenir. 
6ème ronde
Même si je sens que ça pique toujours au-dessus de la fesse je m'accepte totalement et profondément
Même si ça vient et ça repart je m'accepte totalement et profondément
Même si je parviens pas à me décontracter et que je devrais peut-être être dans une pièce noire je m'accepte totalement et profondément

DT : Ce reste de douleur
DS : Je sens que ça pique toujours
CO : au-dessus de la fesse
SO : Ca vient
SN : Ca repart
ME : Je ne parvient pas à me décontracter
CL : Je devrais peut-être dans une pièce noire
SB : Je ne parviens pas à me décontracter
SS : Je m'ouvre à la possibilité que je puisse me décontracte
r
Respiration

C'est fini dit-elle, elle teste en se levant et en marchant, et la fesse gauche non plus mais elle a l'impression que c'est une trace d'inflammation et ça tire un peu derrière la jambe. Les genou et mollet ne font plus mal non plus. La douleur derrière la jambe est plus courte, il reste un tiers. Elle a de temps en temps des lancements infimes par rapport à avant, comme un courant électrique qui passe.

SUD : 0,2

7ème ronde
Même si c'est derrière la jambe, les muscles derrière le genou je m'accepte totalement et profondément
Même si ça tire un peu mais que c'est plus court il reste un tiers je m'accepte totalement et profondément
Même si c'est comme des lancements, comme un courant électrique qui passe je m'accepte totalement et profondément

DT : C'est derrière la jambe et peut-être devant aussi (oui de la tête)
DS : Les muscles derrière le genou
CO : Ca tire un peu
SO : C'est plus court
SN : Il reste un tiers
ME : C'est comme des lancements
CL : C'est comme un courant électrique qui passe
SB : Le reste de cette douleur
SS : Je libère et je lâche


SUD : 0,2
elle dit que ça tire encore des deux côtés lorsqu'elle se penche et qu'elle a les fesses fatiguées

8ème ronde
Même si quand je me penche ça tire en-dessous de mes fesses et que j'ai les fesses fatiguées je m'accepte totalement et profondément (X2)
Même si quand je me penche ça tire en-dessous de mes fesses et que j'ai les fesses fatiguées je m'accepte totalement et profondément (air contrit) et je me pardonne

DT : J'ai les fesses fatiguées (rire)
DS : Quand je me penche ça tire
CO : Ca tire en dessous de mes fesses
SO : J'ai les fesses fatiguées
SN : Y a pas qu'ça de fatigué (penche de la tête)
ME : Y a pas qu'ça de fatigué (oui de la tête)
CL : Il faudrait peut-être que je me repose (penche de la tête)
SB : Il faudrait peut-être que je me repose (oui de la tête)
SS : Je m'ouvre à la possibilité que je puisse me lâcher, me relâcher, me relaxer et me reposer
respiration

Plus la ronde avance plus elle se laisse couler dans les coussins.

Elle dit que ça lui parle vraiment. Elle ne ressent plus de douleur quand elle est assise et quand elle est debout, il y a toujours un petit quelque chose parce que elle croit que c'est parce qu'elle s'écoute. Est-ce mal de s'écouter ? Non, elle ne pense pas, ça fait même du bien. Mais lorsqu'on s'écoute, on ressent toutes sortes de petites choses et quand on se s'écoute pas on passe au travers.

9ème ronde
Même si il reste un petit quelque chose mais que c'est peut-être que c'est parce que je m'écoute je m'accepte totalement et profondément et je me pardonne.
Même si quand on s'écoute on ressent plein de petites choses je m'accepte totalement et profondément et je me pardonne malgré ça.
Même si quand on ne s'écoute pas on passe au travers de tout ça, même si quand je ne m'écoute pas je passe au travers de tout ça je m'accepte totalement et profondément et je me pardonne malgré ça et je m'ouvre à la possibilité de m'écouter et de peut-être prendre du repos.

DT : Il reste un petit quelque chose
DS : Mais c'est peut-être parce que je m'écoute
CO : D’ailleurs quand on s’écoute, 
SO : On ressent plein de petites choses
SN :  Mais quand on s'écoute pas
ME : On passe au travers de tout ça.
CL : Il reste un petit quelque chose
SB : Mais je m'ouvre à la possibilité de pouvoir me reposer et de m'écouter pour pouvoir prendre soin de moi
SS : Je m'ouvre à la possibilité de me faire du bien

respiration

Elle vérifie : assise et debout elle ne ressent plus rien et c'est moins fatigué. SUD:0

2ème séance : La douleur à la fesse droite  est revenue après une première consultation qui l'avait pourtant permis de repartir avec un SUD à 0 pour une douleur bilatérale qui durait depuis 2 ans.

Comme la fois passée, je lui demande d'imaginer une boule de lumière qui se concentre au fur et à mesure dans son doigt, elle la voit dans son petit doigt cette fois-ci. Elle dirige son doigt dans l'oreille gauche et me dit que c'est chaud et que ça remonte vers le haut de la tête. Ca ressemble à une sorte de nuage.
Elle redirige son doigt là où ça fait mal et me donne cette description : elle a la fesse qui est froide, ça chauffe progressivement, ça fait du bien. Ca commence à rayonner. C'est pâle dans une tendance de bleu.

Avec la chaleur, elle ne sent plus rien, SUD : 0 mais... juste avant de commencer la consultation elle était à SUD : 4,5. Nous démarrons là-dessus.

1ère ronde
Même si j'ai ce reste de douleur à la fesse et que j'ai la fesse qui est froide je m'accepte totalement et profondément
Même si ça chauffe progressivement et que ça fait du bien je m'accepte totalement et profondément
Même si ça commence à rayonner là où j'ai mal et que c'est pâle avec une tendance de bleu je m'accepte totalement et profondément

DT : Ce reste de douleur à la fesse
DS : J'ai la fesse qui est froide
CO : Ca chauffe
SO : Ca fait du bien
SN : Ca chauffe progressivement
ME : Ca commence à rayonner là où j'ai mal
CL : C'est pâle
SB : Avec une tendance de bleu
SS : J'ai la fesse qui est froide et ça chauffe progressivement
PO : Ca commence à rayonner
IN : Là où j'ai mal
MA : C'est pâle
AU : avec une tendance de bleu
PK : Ce reste de douleur
PG : Ce reste de douleur à la fesse qui est froide, ça chauffe progressivement et ça fait du bien, ça commence à rayonner là où j'ai mal, c'est pâle avec une tendance de bleu
Gamme des 9 étapes
DT : Ce reste de douleur
DS : Il a l'air d'être parti
CO : Ca chauffe et ça fait du bien maintenant
SO : Progressivement
SN : Ca commence à rayonner là où j'avais mal
ME : C'est pâle
CL : Avec une tendance de bleu (je lui demande où elle en est : elle n'a plus mal)
SB : J'ai plus mal (sa voix est forte)
SS : Je libère et je lâche

Respiration.

Ca à l'air d'aller, elle pense être à SUD = 0. Elle se lève, elle ne sent plus rien mais ça tire de l'autre côte, ça à l'air de s'être déplacé à l'arrière de la jambe. On dirait un tendon qui a difficile de se tendre. SUD = 2. Elle sait qu'elle n'est qu'à 2 car elle l'a déjà eu plus fort.

Comme la fois passée, je lui demande d'imaginer une boule de lumière qui se concentre au fur et à mesure dans son doigt, elle la voit dans son index. Elle dirige son doigt dans l'oreille gauche et me dit que ça chauffe et que c'est blanc, que c'est clair, très clair. Et qu'ensuite ça rougit.
Elle redirige ensuite son doigt là où ça fait mal. Elle me dit que ça chauffe. La couleur est plus vive et tire vers le rouge et éclaire la partie supérieur du visage entre la moitié de l'oeil et le front, pas le bas du visage. La couleur change et elle voit maintenant le haut des yeux et le front en gris foncé, c'est cependant plus clair dans le bas du visage.

2ème ronde
Même si on dirait un tendon qui a difficile de se tendre et que ça chauffe je m'accepte totalement et profondément
Même si  la couleur est plus vive et qu'elle virait vers le rouge je m'accepte totalement et profondément
Même si le haut des yeux est gris foncé et que c' est plus clair dans le bas du visage je m'accepte totalement et profondément

DT : On dirait un tendon
DS : Qui  a difficile de se tendre
CO : Ca chauffe
SO : La couleur est plus vive
SN : Elle virait le rouge
ME : Le haut des yeux est gris foncé
CL : C'est plus clair dans le bas du visage (je vérifie : non la couleur est descendue, elle est plutôt gris-rouge, le rouge est moins prédominant que le gris)
SB : La couleur a changé, elle a baissé
SS : Il y a aussi du rouge mais moins que le gris
PO : On dirait un tendon
IN : Qui a difficile de se tendre
MA : Ca chauffe
AU : La couleur est plus vive
PK : Elle virait vers le rouge
PG : Le haut des yeux est gris foncé, c'est plus clair dans le bas du visage mais maintenant c'est descendu, il y a plus de gris que de rouge, on dirait un tendon qui a difficile de se tendre, ça chauffe.
Gamme des 9 étapes
DT : Ce reste de douleur
DS : On dirait un tendon
CO : qui a difficile de se tendre
SO : qui a difficile de se tendre
SN : ca chauffe
ME : il y a du gris, plus que de rouge
CL : Je libère et je lâche
SB : Je libère et je lâche
SS : Je libère et je lâche

Respiration.

Je lui demande de se lever, elle marche, elle se penche et fait quelques flexions et affirme ne plus avoir mal du tout. SUD = 0.

Après avoir discuté ensemble de notre RDV précédent suivi de celui-ci, elle repart avec une certitude qu'elle vient de « (re)-découvrir » : c'est lorsque qu'elle est soumise au stress qu'elle ressent la douleur et elle désire travailler dans une autre session son stress sous-jacent.
Cécile Bouillot
Guidance thérapeutique & Nutrition
Coaching & Formation

Routine EFT matinale.< Précédent
 
Infos Formations

formationeftaweber

Rechercher...
Votre panier
VirtueMart
Votre panier est vide

Liens sponsors
Mincir Avec l'EFT

Login boutique





Nos visiteurs
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui682
mod_vvisit_counterTotal hier909
mod_vvisit_counterCette semaine5606
mod_vvisit_counterCe mois11498
mod_vvisit_counterGrand total1372522

Votre IP: 54.80.113.118
Ce jour: 24 Octobre 2014
Login praticiens
Lectures conseillées